On jase avec Andy Buntic

L’homme aux multiples vies, Andy Buntic, s’en rajoute une avec son implication dans l’aventure de la Corporation des événements de Magog.

Malgré son rythme de fou, il a pris le temps pour vous, de jaser autour café !

Il vous raconte !

On commence doucement, qui es-tu et d’où viens-tu ?

Je suis Andy Buntic et je suis originaire de la côte Nord, de Baie-Comeau. J’ai déménagé à l’âge de 8 ans dans la région. J’ai donc grandi ici !

On le sait, mais que fais-tu dans la vie ?

J’ai déjà eu plusieurs vies ! Comme je l’ai dit j’ai grandi ici, avec mes amis, où je me suis fait des contacts, un réseau.

Mais j’ai d’abord commencé par le hockey, à Champlain pis aux Canto pour aller faire mon junior à Bathurst. J’ai pris la route de l’Europe pour une carrière pro.

Quand ce chapitre fut terminé, je suis revenu ici pour réfléchir à un concept qui existait déjà beaucoup aux USA, le concept de « One stop shop », un unique endroit qui t’offre plusieurs services pour prendre soin de toi : service de barbier et vêtements. J’ai passé mon cours de barbier pour être sûr d’offrir le meilleur service possible.

Pis on s’est concentré sur le côté barbier et on s’est mis à développer les salons L2D.

Par la suite, ma conjointe et moi on a commencé à penser à se lancer dans la restauration. On a analysé plusieurs concepts pour finalement opter pour une franchise : Küto, comptoir à tartares ! On savait ce que c’était de construire une entreprise avec L2D.

Dans tous ces projets, une chose est commune à notre modèle d’affaire : on fait ça en famille ! Que ce soient les liens du sang ou d’amitiés d’enfance, on est très « tissés proche » dans nos business.

Aujourd’hui, on en est à 4 boutiques L2D et 2 restos Küto et pour la prochaine année, on se prépare à l’ouverture de deux autres restaurants et deux salons !

Qu’est-ce qui t’as poussé à t’investir dans la Corpo ?

Je participe beaucoup à la vie en société. Je redonne beaucoup et de différentes manières. On essaye de participer à toutes les activités possibles.

Il y a deux ans, j’ai rencontré Samuel, c’est un client sur ma chaise ! J’ai la ville à cœur, pour mes années aux Canto et pour pleins d’autres choses. J’ai voulu m’impliquer auprès de ma clientèle et de la communauté locale ! Mon implication s’est réellement concrétisée quand j’ai pris part au conseil d’administration. De plus, ça rejoignait parfaitement mon amour pour l’événementiel ! Comme je le disais on essaye d’être partout, notamment avec notre bus L2D. Dés que l’on peut, on se déplace !

As-tu un endroit préféré à Magog ?

Ah ! La pointe Merry. Je viens souvent me stationner à la pointe pour admirer le coin. J’aime l’effet relaxant du paysage !

Raconte-nous ta journée idéale à toi ?

Ça commencerai surement par admirer un lever de soleil avec un bon café d’un bistrot local. Imaginons qu’on est l’été, je vais passer la matinée sur le lac. Surement que je reviendrai dîner sur la principale, au Méchant Steak tiens.

L’après-midi, je relaxerai en marchant à la pointe. Fin d’après-midi, une bière dans une micro-brasserie bière, pour finir par un souper… à mon restaurant !

Qu’est-ce que tu aimes le plus faire ici ?

Tout simplement rencontrer les gens et consommer sur la principale !

Recommended Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *